Comprendre la certification afnor pour les e-liquides

Comprendre la certification afnor pour les e-liquides

Fumer fait certainement partie des occurrences humaines les plus anciennes. En effet, cette action procure du plaisir pour affronter les vicissitudes de la vie. Dans les temps les plus reculés, les anciens brûlaient directement le tabac. Plus tard sont nées la pipe et la cigarette. Actuellement, l’avancée des technologies a favorisé l’apparition des cigarettes électroniques, appelées encore : e-cigarette.

Qu’est-ce qu’un eliquide ?

Au lieu d’utiliser du tabac brut, les consommateurs se satisfont d’une substance fluide nommée : eliquide. Ce produit chimique est alors soumis à des règlementations universelles. Il nécessite fréquemment un contrôle de qualité.

L’eliquide est la substance chimique employée dans l’e-cigarette. Dans la cigarette traditionnelle, le tabac est enveloppé dans du papier. Vous aspirez la fumée à travers un filtre en matière spongieuse. Pour accroître votre plaisir pendant l’inhalation, les fabricants ont mêlé au tabac des arômes à base de menthe. Ainsi, l’odeur agréable de cette plante traverse tout le système respiratoire pour vous transporter à l’extase.

Avec la cigarette électronique, cette expérience de fumer est exponentialisée. En effet, le liquide utilisé dans le vaporisateur contient des composés aromatiques plus diversifiés, afin d’assurer des saveurs nouvelles. Des goûts de coco, de fruits et des odeurs synthétiquement originales vous attendent. La substance principale du eliquide est constituée par deux éléments fondamentaux : le propylène-glycol et la glycérine. Le choix d’insertion de nicotine est optionnel contrairement à la cigarette traditionnelle. Ces deux composés chimiques ne sont pas toxiques, lorsqu’ils sont synthétisés dans les normes. Par exemple, la fabrication du propylène-glycol pour un eliquide doit être conforme à la qualité USP/EP. Il s’agit de la qualité exigée par eliquide afnor certification.

De ce fait, le vapotage est largement moins toxique et hautement plus savoureux que la cigarette à tabac. Il a été montré à cet effet, qu’il est à 95% moins toxique que cette dernière.

Afnor, de quoi s’agit-il ?

L’afnor, association française de normalisation, est une société créée en 1926. Après la Première Guerre, la profusion des produits industriels a nécessité la création d’un organisme de contrôle de qualité. La présence de référentiels juridiques était devenue une préoccupation urgente. Grâce à ces documents, les industriels pouvaient garantir la synthèse des produits chimiques pour le bien des consommateurs.

L’afnor a pour mission de répondre à ces attentes. Elle anime et coordonne le processus d’élaboration des normes. En outre, elle travaille d’arrache-pied pour promouvoir leur application. De ce fait, cette société française de certification s’érige comme le noyau central du système français de contrôle de qualité. Récemment, l’attestation à l’égard des eliquides est également délivrée par cet organisme. Parmi les grandes marques de fabrication de ces substances de vapotage, il est possible de citer, par exemple, D’LICE et FUU.

Par ailleurs, l’afnor organise également des formations aux industriels concernant les normes en vigueur. En effet, il n’est jamais suffisant de recevoir des documents de normalisation. Il vous faut également participer à des conférences et formations, afin que vous compreniez mieux le fonctionnement de la certification.

L’eliquide afnor certification, pour garantir la qualité des substances de vapotage

Le grand danger avec la cigarette électronique réside dans la qualité du eliquide. En effet, une concentration trop élevée en nicotine est très dangereuse pour les poumons. En plus, il peut arriver que les substances complémentaires telles que les édulcorants contiennent des éléments cancérogènes. Par ailleurs, comme tous les produits chimiques, le liquide utilisé requiert une conservation spécifique. Sinon, il s’altèrera rapidement et constituera une menace pour le fumeur.

Pour préserver le monde du vapotage de la dévastation. Pour protéger les vapoteurs des risques éventuels de maladies graves, voire incurables, les eliquides doivent suivre des règlementations strictes. La certification afnor est une procédure établie, pour contrôler la sûreté des produits de vapotage. Elle garantit la véracité des informations données dans la composition annoncée. Elle atteste l’absence de produits toxiques comme les mutagènes, les colorants et les conservateurs susceptibles de libérer des formaldéhydes.

L’eliquide afnor certification, pour une protection accrue du vapoteur

Lorsque vous achetez des médicaments, une notice d’utilisation accompagne le produit. Ce petit document permet d’alerter les utilisateurs contre des usages inappropriés dudit produit. Une même idée est appliquée à la commercialisation des eliquides. En effet, il arrive que certains des arômes incorporés dans les liquides de vapotage contiennent des allergènes. Si la nicotine est présente, vous devez prendre connaissance de la quantité réelle dans la solution chimique. La certification afnor exige aux fabricants d’indiquer ces informations cruciales pour votre sécurité.

Plus encore, les industriels sont obligés de fournir davantage d’informations sur l’eliquide. Il fournit les renseignements sur l’utilisation, la manipulation et la conservation de la substance tant attendue. Vous jouirez également des réflexes à entreprendre en cas d’ingestion ou de contact cutané. Vous pourrez ainsi éviter des accidents qui auraient pu s’avérer insurmontables. Quant au matériau de livraison, l’eliquide afnor certification ne sera jamais attribué, si le conteneur contient du bisphénol A, ou est susceptible d’en produire.

La certification afnor est donc une voie incontournable pour profiter d’un maximum de plaisance dans la pratique du vapotage. L’affichage de la date limite d’usage optimal du produit est également exigé avec un étiquetage du pays d’origine. Fiabilité des informations et protection des utilisateurs, tels sont donc les mots d’ordre de la certification.

Quelle démarche à suivre pour l’obtention d’un eliquide afnor certification ?

Afin d’obtenir un certificat pour leurs produits, les fabricants doivent suivre des étapes rigoureuses. D’abord, l’industriel doit procéder à la constitution du dossier de demande de certification. Vous êtes contraint de fournir des informations relatives à votre société. Votre document est complété par des fiches techniques de vos produits. Puis vous adjoignez les différents reconnaissances et labels que vous avez acquis, ainsi que les processus de fabrication.

La seconde étape consiste en un examen approfondi du dossier par l’organisme certificateur. Celui-ci analyse la cohérence de votre document. Il vérifie également la conformité de vos informations avec les normes en vigueur.

L’étape suivante est déterminée par la délivrance d’un certificat provisoire appelé, certificat initial de certification. Cette étape ne peut être franchie que si et seulement si l’examen documentaire a donné des résultats probants.

La société de certification procèdera dans les 6 mois, suivant la délivrance du certificat, à un audit de qualité. Elle effectue alors des descentes sur site, et entame des démarches d’échantillonnage sur les produits commercialisés. Cet organisme travaille de concert avec des laboratoires d’analyse pour détecter la présence éventuelle de dérive.

Lorsque cette étape s’achève, et que la conformité aux référentiels est établie, l’industriel bénéficiera d’un certificat de confirmation valable pendant 3 ans. Cependant, pour préserver le contrôle qualité, un audit annuel est préconisé. Si vous voulez modifier votre périmètre d’activités, vous devez signaler l’agence de certification pour soumettre vos produits à des contrôles spécifiques.